Castel Comtal


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort

Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire_
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 4450
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Dim 11 Aoû - 20:55


Lieu et date où l'acte a été commis :
Entre Bourganeuf et Limoges, nuit du 8 au 9 août 1461

Nature de l'acte: Brigandage

Contrevenant: kirke.









Victime :  Blanche_de_malemort



Texte de loi enfreint:

Citation :


On parle de trouble à l'ordre public lorsqu'un vilain agit d'une façon qui porte préjudice à un individu ou aux institutions comtales.

Témoignage de la victime

Citation :


Expéditeur : Blanche_de_malemort
Date d'envoi : 09/08/1461 - 20:39:05
Titre : Re: Brigandage
Bonsoir, Dame Victoire et merci d'avoir pris contact avec moi,

Je vous rassure, je ne suis qu'à peine blessée, du moins physiquement, quelques ecchymoses qui passeront bien plus vite que la blessure de mon orgueil, je le crains !

Je vais vous narrer cette triste aventure, afin que vous puissiez œuvrer au châtiment de ces marauds !

Après plusieurs semaines de campagne sur les terres du Domaine Royal, suite à la levée de ban du Feu Roy, j'ai retrouvé les terres limousines. Je voyageais avec mon fiancé et des membres de la Licorne, mais une fois à Guéret, ils durent regagner Blois, me laissant sur place. Impatiente de retrouver Limoges, je décidais de voyager seule, me pensant suffisamment aguerrie pour faire face aux éventuels périls.

Après une halte de quelques jours sur Bourganeuf et Gueret, j'arrivais, ce matin en vue des remparts de Limoges quand trois malandrins se mirent en travers de ma route, me maitrisèrent par la force et se saisirent de ma bourse, contenant environ 500 écus, de ma réserve de brioche, un peu moins d'une dizaine de mémoire et même des grains de maïs soufflés que j'aimais à grignoter dans l'après midi. Le sachet devait en contenir une petite dizaine.

Je vous passerai les détails de l'altercation pour me concentrer sur ce que j'ai pu observer . Les individus étaient au nombre de trois, dont une femme, jeune d'apparence et deux hommes. Tous trois étaient pâles de teint et blond, bien qu'un des deux hommes portât un foulard pour dissimuler ses cheveux, peut être faut il chercher un homme souffrant de calvitie précoce ou de cheveux gras ? Le troisième, lui, portait une moustache.

Je demeurerai dans l'Hostel Malemort de Limoges dans les jours à venir et demeure à votre disposition pour le cas ou vous auriez besoin de d'avantage de renseignements,

Avec mes salutations et ma gratitude,

Blanche de Malemort


Citation :


Expéditeur : Blanche_de_malemort
Date d'envoi : 09/08/1461 - 21:15:10
Titre : Re: Re: Re: Brigandage
Il me semble que la femme portait une robe blanche, les deux hommes étaient vêtus de rouge et de noir. L'homme avec la moustache avait un bouclier et une épée. Celui avec un foulard avait une pique et la femme portait une lanterne, surement pour éclairer le chemin .

Je ne me souviens de rien d'autres de notable, il me semble mais si la mémoire me revient, je vous le dirais !


Citation :


Limoges, le 11 août 1461

Votre Altesse,

Je viens de voir en taverne un homme dont la description correspond à celle que vous m'avez faite d'un de vos agresseurs.
J'en ai établi un portrait que je vous joins, pourriez-vous me confirmer qu'il s'agit bien d'un des malandrins qui vous ont brigandée.



Dans l'attente de votre réponse,

Salutations respectueuses,

Victoire des Charmilles

Prévôt des maréchaux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire_
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 4450
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Lun 12 Aoû - 13:11

Je viens d'avoir la confirmation de Blanche de Malemort, il s'agit bien de Kirke.

Citation :


Expéditeur : Blanche_de_malemort
Date d'envoi : 12/08/1461 - 12:02:43
Titre : Re: Re: Brigandage
Bonjour Dame Victoire,

Votre portrait est des plus fidèles et je reconnais tout à fait un de mes agresseurs !

L'avez vous appréhendé ?

Blanche

Citation :



Limoges, le 12 août 1461

Votre Altesse,

Le dossier à son encontre est constitué au Castel, il ne manquait que votre confirmation, nous allons pouvoir lancer le procès à son encontre, puisque je connais son nom.

Respectueusement,

Victoire



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Jeu 22 Aoû - 21:03

**Le procureur pénétra dans le tribunal munie de quelques parchemins. Arrivée à son office, elle prit la parole.**

En ce vingt-deuxième jour d'août de l'an d'Horace 1461, moi, Hildegarde von Brunswick, procureur du Limousin et de la Marche, au nom de Mahelya d'Elicahre-Kierkegaard, régente des terres susmentionnées, ouvre l'audience qui verra comparaître sieur Kirke. pour faits de trouble à l'ordre public.

**La veuve se tourna vers l'accusé.**

Accusé, levez-vous ! Vous comparaissez devant Victoire des Charmilles, ancienne comtesse du Limousin et de la Marche, ci-devant juge des terres susmentionnées. Dans son infinie mansuétude, la cour vous donne le droit de vous défendre à deux reprises. Remerciez Dieu de vous confier aux soins d'une cour par tant débonnaire, et exprimez-vous avec le respect dû au rang de notre juge.

**Elle reprit alors sa posture habituelle, droite devant le magistrat assis.**

Sieur Kirke. est accusé d'avoir dépouillé Son Altesse Blanche de Malemort entre Bourganeuf et Limoges, durant la nuit du 8 au 9 août 1461. L'accusé a été décrit par la victime et identifié par la prévôté. Je joins le dossier décrivant ce faquin et j'appelle Son Altesse à la barre pour qu'elle l'identifie formellement.

Citation :
Expéditeur : Blanche_de_malemort
Date d'envoi : 09/08/1461 - 20:39:05
Titre : Re: Brigandage

Je vous rassure, je ne suis qu'à peine blessée, du moins physiquement, quelques ecchymoses qui passeront bien plus vite que la blessure de mon orgueil, je le crains !

Je vais vous narrer cette triste aventure, afin que vous puissiez œuvrer au châtiment de ces marauds !

Après plusieurs semaines de campagne sur les terres du Domaine Royal, suite à la levée de ban du Feu Roy, j'ai retrouvé les terres limousines. Je voyageais avec mon fiancé et des membres de la Licorne, mais une fois à Guéret, ils durent regagner Blois, me laissant sur place. Impatiente de retrouver Limoges, je décidais de voyager seule, me pensant suffisamment aguerrie pour faire face aux éventuels périls.

Après une halte de quelques jours sur Bourganeuf et Gueret, j'arrivais, ce matin en vue des remparts de Limoges quand trois malandrins se mirent en travers de ma route, me maitrisèrent par la force et se saisirent de ma bourse, contenant environ 500 écus, de ma réserve de brioche, un peu moins d'une dizaine de mémoire et même des grains de maïs soufflés que j'aimais à grignoter dans l'après midi. Le sachet devait en contenir une petite dizaine.

Je vous passerai les détails de l'altercation pour me concentrer sur ce que j'ai pu observer . Les individus étaient au nombre de trois, dont une femme, jeune d'apparence et deux hommes. Tous trois étaient pâles de teint et blond, bien qu'un des deux hommes portât un foulard pour dissimuler ses cheveux, peut être faut il chercher un homme souffrant de calvitie précoce ou de cheveux gras ? Le troisième, lui, portait une moustache.

Je demeurerai dans l'Hostel Malemort de Limoges dans les jours à venir et demeure à votre disposition pour le cas ou vous auriez besoin de d'avantage de renseignements,

Avec mes salutations et ma gratitude,

Blanche de Malemort




Expéditeur : Blanche_de_malemort
Date d'envoi : 09/08/1461 - 21:15:10
Titre : Re: Re: Re: Brigandage
Il me semble que la femme portait une robe blanche, les deux hommes étaient vêtus de rouge et de noir. L'homme avec la moustache avait un bouclier et une épée. Celui avec un foulard avait une pique et la femme portait une lanterne, surement pour éclairer le chemin .

Je ne me souviens de rien d'autres de notable, il me semble mais si la mémoire me revient, je vous le dirais !
Limoges, le 11 août 1461

Votre Altesse,

Je viens de voir en taverne un homme dont la description correspond à celle que vous m'avez faite d'un de vos agresseurs.
J'en ai établi un portrait que je vous joins, pourriez-vous me confirmer qu'il s'agit bien d'un des malandrins qui vous ont brigandée.

https://i.servimg.com/u/f73/18/39/33/36/portra10.jpg

Expéditeur : Blanche_de_malemort
Date d'envoi : 12/08/1461 - 12:02:43
Titre : Re: Re: Brigandage
Bonjour Dame Victoire,

Votre portrait est des plus fidèles et je reconnais tout à fait un de mes agresseurs !

L'avez vous appréhendé ?

Blanche

Accusé, vous trouverez un exemplaire des lois comtales en gargote. Le Limousin-Marche ne dispose actuellement d'aucun barreau mais cette cour vous autorise à faire appel à un avocat extérieur (avocat du Dragon ou autre). Vous pouvez appeler un ou deux témoins pour vous défendre. Vous êtes sommé de rester en territoire limousin durant toute la durée de votre procès : toute fuite serait une circonstance aggravante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Sam 24 Aoû - 11:24

Citation :
Bonjour Votre Altesse,

Je suis Hildegarde von Brunswick, procureur du Limousin. J'ai esté en justice contre votre agresseur présumé Kirke et vous ai appelée à témoigner il y a quelques temps déjà [2 jours]. Êtes-vous en mesure de vous rendre au tribunal du Limousin pour reconnaître votre adversaire ? Votre témoignage est indispensable dans cette affaire.

Recevez, Votre Altesse, mes salutations respectueuses,

Hildegarde von Brunswick

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Ven 6 Sep - 20:23

[Des nouvelles de JD Kirke pour ce RP ? J'ai hâte !]

Citation :
L'accusation a appelé Blanche_de_malemort à la barre

Voici son témoignage :
Bonjour, Votre Honneur, je suis Blanche de Malemort, Princesse de France, Marquise de Maintenon, Comtesse de Ségur, Vicomtesse de Chabrière et Dame de Lussac, puis c'est tout, je viens devant la Cour apporter le témoignage de l'honteuse et cruelle agression dont je fus victime alors que je me rendais à Limoges en provenance de Bourganeuf.

Je voyageais avec ma petite mule blanche et une carriole toute neuve pour aller visiter mon moulin et embaucher quelque manœuvre pour fournir la Cité en farine, j'adore la farine, quand trois individus dont j'ignorais le nom et les velléités malveillantes m’abordèrent.


Les prenant pour des voyageurs égarés, sans méfiance et avec toute la cordialité dont je recèle, selon les préceptes d'Aristote qui dit toujours que c'est bien d'être gentille avec les voyageurs égarés, je vins à leur rencontre pour leur prêter assistance...

Las... las... laaaaas... c'est à mon or qu'ils en voulaient ! Ces vils méchants m'ont dérobé ma bourse, avec ces 500 écus je comptais faire l'acquisition d'une nouvelle tenue, ou au moins des manches, et même, comble de la vilenie, mon sachet de brioche, que je tenais pour mon gouter !

Savez vous, Messire juge, combien il est dangereux pour la santé qu'une jeune femme de mon âge manque son gouter ? J'aurais put faire un malaise et mourir de faim ! Sans compter que j'ai eut très peur et la peur donne des rides et des cheveux blancs ! C'est un crime, un outrage, un attentat !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anantee
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 636
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Ven 6 Sep - 23:27

Non aucune lettre reçue de mon côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Lun 9 Sep - 21:24

Citation :
Salve,

Simple courrier pour savoir où en est le projet de RP pour le procès Blanche de Malemort.

Meilleures salutations,

LjD Hildie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire_
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 4450
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Lun 9 Sep - 23:22

Aucun courrier reçu non plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire_
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 4450
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Mar 10 Sep - 10:50

(Je viens de vérifier, Kirke. est en retraite)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire_
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 4450
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Jeu 24 Oct - 12:44

Kirke. n'est plus chez les moines ce jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Jeu 24 Oct - 17:05

[Contacté apr LJD Esyllt]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Ven 25 Oct - 14:06

Première plaidoirie de la défense

C'est un homme bien assez affaiblit, l'air des mauvais jours, pas rasé depuis un bon mois, conséquences d'une retraite -sommeil-, qui se présenta devant l'auditoire. Il avait revêtu ce jour ci des habits de bonne faction, bottes en cuir de bufflon, braies blanches comme neige assorties à sa ceinture, une chemise noire de soie orientale, un gilet rouge et un riche couvre-chef orné de plumes de buse.

Près de 2 mois se sont écoulés depuis le début du procès, une première pour la buse. Il prit la parole, d'un air calme :

"Mesdames, messieurs... Tout d'abord, soyons bien clairs sur notre dénomination. Nous ne sommes point Sieur Kirke, mais bien Kirke de Penthièvre, et omettre notre nom serait pure insulte ! Pensez y à l'avenir nous vous prions.
Insulte, tout autant que faquin, malandrin ou autres noms d'oiseaux que la procureur de l'époque a alors citée. Qu'importe, là n'est pas le sujet.

Répondre de nos actes dites vous. Oui, pourquoi pas. Après tout, il n'est pas impossible que cette personne ai "perdue" ses affaires, mais il faudrait tout de même situé de nouveaux les rôles, et actes de chacun. Car nous n'avons employé la force, cette personne a bien donné ses affaires d'elle même. A-t-elle eu peur ? Assurément, oui, et c'est ce qui causa alors l'abandon sur la chaussée de ses affaires sur la charrette.

Sommes nous pour autant responsable de cela ? Savons que nous sommes peut-être effrayant, découvrir une buse à l'aube n'est pas forcément rassurant, mais pourquoi donc les accuser alors de brigandage quand de son côté l'on ne se défend pas, pire même on fuit alors qu'aucun geste violent n'ai été échangé de quelconque côté ?
C'est la question que nous vous posons.

Pour la suite, évidemment que nous n'allions point laisser les affaires sur le bord de la route. Si l'on trouve quelques affaires qui n'appartiennent plus à personne, elles deviennent votre, n'est-ce pas ? De pareille manière, les objets actuellement enfuis près de la lice, ou plus anciennement près de l'église, ceux qui les trouvent les gardent n'est-il pas ?
Ainsi, nous condamner en ce sens reviendrait à vouloir condamner tous ces piocheurs, à qui ces objets n'appartiennent pas.

Nous proposons par ailleurs à la " victime " rencontre autour de quelques mets afin de régler ce futile différent par la fourchette et non point par le marteau.

Nous demandons de plus la relaxe.


Il partit s’asseoir de nouveau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Ven 25 Oct - 14:07

L'accusation a appelé Blanche_de_malemort à la barre

Voici son témoignage :
Bonjour, Votre Honneur, je suis Blanche de Malemort, Princesse de France, Marquise de Maintenon, Comtesse de Ségur, Vicomtesse de Chabrière et Dame de Lussac, puis c'est tout, je viens devant la Cour apporter le témoignage de l'honteuse et cruelle agression dont je fus victime alors que je me rendais à Limoges en provenance de Bourganeuf.

Je voyageais avec ma petite mule blanche et une carriole toute neuve pour aller visiter mon moulin et embaucher quelque manœuvre pour fournir la Cité en farine, j'adore la farine, quand trois individus dont j'ignorais le nom et les velléités malveillantes m’abordèrent.


Les prenant pour des voyageurs égarés, sans méfiance et avec toute la cordialité dont je recèle, selon les préceptes d'Aristote qui dit toujours que c'est bien d'être gentille avec les voyageurs égarés, je vins à leur rencontre pour leur prêter assistance...

Las... las... laaaaas... c'est à mon or qu'ils en voulaient ! Ces vils méchants m'ont dérobé ma bourse, avec ces 500 écus je comptais faire l'acquisition d'une nouvelle tenue, ou au moins des manches, et même, comble de la vilenie, mon sachet de brioche, que je tenais pour mon gouter !

Savez vous, Messire juge, combien il est dangereux pour la santé qu'une jeune femme de mon âge manque son gouter ? J'aurais put faire un malaise et mourir de faim ! Sans compter que j'ai eut très peur et la peur donne des rides et des cheveux blancs ! C'est un crime, un outrage, un attentat !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Ven 25 Oct - 14:16

**Bien des mois plus tard, l'audience interrompue par la retraite de l'accusé reprit. La procureur écouta la défense et le témoignage à charge puis prit la parole.**

Sire de Penthièvre, la procureur de l'époque c'était déjà moi. Vous avez été appréhendé sur la base de votre physique. Peut-être pensez-vous que vous n'êtes pas vilain, mais visiblement les services de la prévôté n'ont pas jugé que la noblesse se lisait sur vos traits puisque seul votre prénom me fut livré, comme celui de tout bon gueux rackettant les passants pour rajouter un peu de lard dans ses haricots.

Votre Altesse, je vous remercie pour votre témoignage.

Votre Grandeur juge, nous nous retrouvons dans un cas assez classique. En général, les accusé brigands ne se présentant pas au tribunal mais, quand ils le font, c'est pour tenter de travestir la vérité. Or la victime vient d'identifier formellement son agresseur et d'expliquer dans quel embarras l'agression l'a laissée. Notre jurisprudence est parfaitement claire sur ce point : le témoignage de Son Altesse est entièrement suffisant pour établir la culpabilité de l'accusé.

Je demande à ce que l'accusé soit condamné à rembourser Son Altesse du préjudice subi, soit 500 écus, dans un délai de deux semaines, ainsi qu'à une amende classique de 30 écus. Si l'accusé ne se plie pas à cette décision de justice, un nouveau procès sera déclenché à son encontre et je demanderai à ce qu'il soit condamné à une amende plus conséquente encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esyllt_Catarina
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Dim 27 Oct - 14:56

Procès ayant opposé Kirke. au Comté du Limousin et de La Marche - Verdict a écrit:
*Deuxième fois, seulement. Esyllt avait le loisirs de présider à beaucoup d'audiences depuis qu'elle avait été désignée Juge mais seulement un verdict avait été prononcé. Et ce n'était pas faute d'en vouloir plus.
Après avoir écouté les différentes parties et s'être éclaircie la voix, la rouquine prit la parole.*

Greffier, je vous prie de prendre note.
Nous sommes le vingt-sept octobre mil quatre cent soixante et un. Le juge, qui n'est autre que moi, Esyllt Catarina de la Louveterie-Malemort, après avoir présidé l'audience et prêt à rendre son jugement.

Dans l'affaire opposant les Comtés du Limousin et de la Marche au dénommé Kirke de Penthièvre :
- considérant les faits qui ont été portés devant ce tribunal,
- considérant nos lois et la coutume,
- considérant le témoignage de la Marquise de Maintenon,
- considérant la duplicité mais néanmoins collaboration de l'accusé,
- considérant le réquisitoire d'Hildegarde von Brunswick ;

Au nom de la régente de nos Comtés, j'ai nommé Lemardine de Pressensé le Garrec, j'ai décidé de suivre globalement l'avis de notre procureur et déclare donc l'accusé coupable de toutes les charges qui reposent contre lui.
Le procureur demandait une amende de trente écus, j'en ai demandé cinquante. Or, dans le cadre de la coopération intelligente entre la justice et les accusés, une remise a été promise à l'accusé s'il s’acquittait directement auprès du bailli de son amende. Cela a été fait, aussi je tiens parole et je considère l'amende, abaissée à 25* écus en cas de collaboration, comme réglée.
Celle-ci servira aux frais de justice et à acheter de la brioche.

*A trop parler de brioche, Blanche lui avait donné faim*

Le procureur demandait aussi à ce que la victime soit indemnisée de ses pertes, j’acquiesce.
Quinze jours ont été proposés pour régler les cinq cent écus. J'en donne quatorze, au 10 novembre donc, sachant que techniquement dix pourront suffire. Charge à l'accusé de trouver un compromis avec le bailli pour verser régulièrement une petite somme ou notre commissaire au commerce pour régler le tout en une seule fois. Les instances comtales redistribueront la somme due.

L'audience est levée.

*La comtesse de Turenne n'avait toujours pas retrouvé son marteau alors las mais résignée elle tapa dans ses mains, comme si elle avait voulu tuer une mouche..*


--------
* dans un soucis d'ordre pratique IG, j'ai du faire payer au moins un écu à l'accusé pour qu'il soit considéré comme coupable. Cet écu sera remboursé pour respecter l'accord d'avant verdict

_________________
Fille, Sœur, Femme & Bru de.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hildegarde von Brunswick
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 10/03/2013

MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   Dim 27 Oct - 19:24



Dernière plaidoirie de la défense

L'homme se leva de nouveau, prit la parole avec un calme déroutant :

- Nous voudrions tout d'abord souligner l'instabilité de l'argumentaire de notre chère procureur...

Vous seriez donc de celles et ceux qui vont au combat sans s'être informé au préalable de la situation ? Pire, vous seriez le genre de cheffe de file qui approuve sans vérifications les renseignements de ses soldats ? Mais alors, qu'en adviendra-t-il si un jour, l'un de ces soldats se révèle infiltré, une taupe de la pire espèce, en l’occurrence un soldat ennemi... Votre armée se fera alors cueillir.
Et nous sommes dans la même situation. Vous êtes responsable des procès que vous lancez n'est-ce pas ? Certes, vous faites confiance à vos équipes, ce qui est une bonne chose, mais au fond vous êtes toujours responsable, et une vérification s'impose, non pas pour contredire mais bien pour être sûr de ne pas passer pour une vulgaire touriste, qui rejette la faute sur ses hommes. Ainsi, omettre notre noblesse ressort d'un défaut de vérification, et vous en êtes responsable, que ce soit vous directement ou vos équipes qui aient omis ce " détail ", c'est votre responsabilité, d'où votre charge comtale.
Ceci étant traité, passons à la suite...

L'ex-Duc reprit quelques secondes sa salive, marquant une pause assez longue, cette dernière appuyant les suivants propos :

- Avez vous vu une suite ?

Un petit sourire se dessina, puis il reprit :

- Nostre chère procureur a ignorée nostre réquisitoire et a préférée insinuer quelques foutaises de bas étage. Ainsi, nous sommes mené à penser que ce réquisitoire n'est, en fait, qu'un pâle récit appris au préalable, pur stéréotype qui ne se mêle point aux faits. Car en quoi donc aurions nous modifié la vérité ? Nous annonçons de nouveau qu'il n'y eu aucune violence, et que la victime n'a fait que fuir devant nostre silhouette. Il n'y eu aucuns combats, heurts ou autres.

Petite pause de nouveau, comme pour signifier une nouvelle étape dans son argumentation :

- Vostre Grandeur, en effet les faits sont là. Nous sommes coupable d'avoir pris ces affaires qui n'appartenaient dès lors à plus personne puisque la supposée victime avait fuit, ayant pris peur de nous.
Ceci étant, nous condamnons quelconques dysfonctionnements dans ce procès : un mauvais intitulé nous insultant, un réquisitoire ignorant nos propos et refusant le dialogue.
Nous demandons de nouveau la relaxe.

L'ex-Duc repartit ainsi s'asseoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort   

Revenir en haut Aller en bas
 
[09/08/61] TAOP Brigandage -Kirke./Blanche de Malemort
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ARC]Réforme du brigandage
» Yasmin_b - 22.IX.1458 - C - TOP (Brigandage)
» [Elias1710 - TOP Brigandage] [Annulé]
» Meek051179 - brigandage sur Vereka(Tribunal)
» [RP/IG] Histoire d'un brigandage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Comtal :: Cour de Justice du Limousin et de la Marche :: Salle des archives :: Coupables-
Sauter vers: