Castel Comtal


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
seleina
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Mer 16 Mai - 20:54


Affichant l'ancienne charte de l'université, la brune fit une déclaration sobre, comme à son habitude.


Arnaut_de_malemort a écrit:


Citation :


    I - Généralités

      L'Université du Limousin & de la Marche est une institution comtale ayant pour dessein la transmission du savoir et la formation des dignitaires comtaux. L'université est constituée de la faculté des sciences de l'état, de la faculté des sciences de la vie, la faculté de théologie, la faculté des arts, techniques et navigation, et l'académie militaire.

      L'université permet à quiconque d'acquérir, au prix d'un travail assidu, une compétence intellectuelle dans des disciplines précises, autorisant d'espérer, par la suite, de bons emplois civils.


    II - Des Intervenants

      Le Recteur : choisi pour 4 mois par les doyens et le sénéchal, puis nommé par le Comte, il est, non seulement le chef de tous les membres de l'Université, au point de vue de l'organisation des études, mais aussi le juge de toutes les causes où les membres de l'Université sont impliqués. Il aura pour fonction d'apposer une règlementation sur les méthodes et horaires des leçons, des discussions sur la tenue souhaitée, sur les bacheliers : qui doit donner des leçons, à quelle heure et quel auteur choisir, sur la taxation des cours et l'interdiction de certains concepts ; et le pouvoir de châtier comme il faut ceux qui se rebellent contre ces constitutions ou règlements en les excluant. Afin de garantir l'efficacité et la nature profondément apolitique de l'université, le recteur ne doit pas cumuler avec une autre charge élective, municipale ou comtale.

      Son rôle :
      -Il préside aux examens, confère les grades et récompenses.
      -Cordonne le corps enseignant, et les suppôts de l'Université : marchands de parchemin, copistes, relieurs, bibliothécaire.
      -Coordonne le programme des enseignements avec les doyens des facultés en fonction des exigences du Comte, des professeurs et des étudiants.
      -Entretiens des partenariats avec les autres facultés
      -Organise des congrès pour la diffusion du savoir

      Les doyens : un pour chaque faculté, ils ont la charge de guider les étudiants et enseignants, d'encourager la progression dans leur voie, d'aider à la réalisation des programmes d'enseignement et de compléter les registres universitaires comtaux. Le doyen de l'académie militaire est le Sénéchal. Le doyen de l'académie des sciences de l'état est choisi par le bailli et nommé par le Comte. Le doyen de la faculté de Théologie est choisi par l'évêque. Les doyens de la faculté des sciences de la vie, et de la faculté des arts, techniques et navigation sont élus par les professeurs de leurs voies respectives, ou a défaut, nommés par le Comte. Leur mandat est de 4 mois reconductibles.

      Les enseignants : est considéré comme enseignant magister tout universitaire capable d'enseigner une matière par Lectio. La licence d'enseigner ne sera accordée qu'à des Hommes dignes et honorables, toutes considérations de personne ou d'origine étant écartées.

      Les étudiants : inscris dans une faculté, ils ne peuvent en présenter une autre qu'après avoir pleinement maîtrisé la première. Soumis à l'excellence, ils œuvreront avec rigueur pour la maîtrise de leur voie.

      Docteur honoris causa : Est un grade de première dignité, octroyé aux universitaires les plus compétents qui auront soutenu une thèse d'une valeur éducative notoire.


    III - Fonctionnement interne

      Le recteur et les doyens forment le Collège Universitaire. Ils réalisent le programme des enseignements. Les cours seront organisés par périodes thématiques, afin de faire progresser significativement les étudiants. Les matières enseignées seront choisies en fonction des besoins comtaux, afin de pourvoir prioritairement les institutions. Afin de favoriser les étudiants de la faculté, ceux-ci auront accès prioritairement au programme des enseignements (date et heure).

      Pour maîtriser une matière, chaque étudiant dispose de 3 voies :
      • Lectio : ou lecture ordinaire de la part du maître. Réunis en petit groupe de 5 élèves, les étudiants restent passifs pendant que le maître enseigne. (cours IG)
      • Determinatio : Est un temps pendant lequel l’étudiant, seul, approfondit sa matière et l’analyse en profondeur (étude seul IG)
      • Disputatio : Dès ce moment, l'étudiant abandonne la passivité pour devenir actif. Les étudiants, réunis dans une même salle avec leur professeur, discutent de la matière, et l’approfondissent. (cours RP)


      En cas de trouble, l'accès de l'Université est strictement interdit aux forces de police sans l'autorisation du Comte ou du Recteur. Celui-ci est responsable de la discipline dans son établissement.


    IV - Des Examens.

      Il existe deux examens symbolisant la progression des étudiants :
      • Le baccalariandorum : Un étudiant maîtrisant pleinement sa voie, et décidant d'en commencer une autre devra passer le baccalariandorum pendant lequel il devra répondre aux questions d'un jury de maîtres*, pour prouver qu'il connait bien les éléments de son programme. Ensuite, l'étudiant devra donner une série de cours de façon à prouver, encore une fois, qu'il est apte à poursuivre son cheminement.

      • Le deuxième examen conduit au doctorat. L'étudiant devra soutenir une thèse devant un jury de quatre maîtres, présidé par le recteur. La thèse devra porter sur un sujet éducatif ou culturel de grande envergure, et servira de référence pour les cours et l'éducation des générations futures. Une fois cette étape passée avec succès, le soutenant recevra le grade prestigieux de Docteur Honoris Causa.


    V - Du financement

      Il appartient à chaque professeur de fixer le prix de son cours. Cependant, ceux-ci sont plafonnés à 10 écus pour un enseignant ne détenant aucun diplôme. Le plafond sera haussé à 12 écus pour les détenteurs du baccalariandorum, et à 15 écus pour les docteur honoris causa. Pour obtenir le droit d'enseigner, il faudra cependant s'acquitter auprès du Conseiller du Comte de la somme de 1 000 écus.**

      Les étudiants particulièrement méritants pourront bénéficier d'une bourse d'étude, assistant au financement des charges universitaires. Ils devront en échange, offrir gratuitement 5 00 Parchemins d'États aux institutions comtales ou municipales. Les étudiants choisissant de braver sciemment la générosité comtale se verront inculpés d'escroquerie.


    VI - De la bibliothèque

      La bibliothèque sera administrée par un bibliothécaire, choisi par le recteur. Il aura en charge la bonne gestion et l'entretien des œuvres accessibles aux étudiants, ainsi que toutes les thèses et les écrits répertoriés dans les royaumes.


    *Il ne s'agit pas de faire un examen des connaissances IRL, mais de faire jouer à votre personnage, une situation de contrôle. Il n'appartient qu'à vous, en fonction de votre orientation de RP, de le faire réussir ou pas.
    ** Les 1000 écus ne sont pas une taxe supplémentaire. Il s'agit simplement de la somme que vous avez à débourser IG en passant du niveau 2 au niveau 3.


Adopté à la majorité des votes du conseil le 21eme jour du mois de novembre 1459, scellé à Limoges le même jour, puis publié et proclamé en tous lieux publics, à ce qu’aucun n’en prétende cause d’ignorance,

Arnaut de Malemort






Voilà, cette charte qui pose problème à tous, et que tous veulent voir modifée.

C'est pourquoi, je vous propose de vous y atteler ici même.

Vous avez cette base, à vous de la faire évoluer. Tout est permis pour peu que vous soyez en accord.

Je ne souhaite pas gérer l'université cela relève du recteur, je ne souhaite pas non plus interférer dans vos choix et décision, j'ai toujours été intimement convaincue que ceux-ci dépendaient uniquement de ceux et celles qui faisaient vivre cet endroit.

Bons travaux à vous tous, je passerai de temps à autres pour voir les avancées dans ce domaine.

Cette charte sera validée ou non par le conseil comtal. Faites diligence et tentez autant que faire se peut de me proposer un texte d'ici quinze jours. Nous sommes le 16 mai 1460 au soir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigane
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 40
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Jeu 17 Mai - 11:31


L'ouragan jette un œil au document, qu'elle a déjà vu affiché en gargote

*Moui, y'a du boulot, c'est une sacrée mélasse ce truc...*

Toussote...

"Rien qu'au premier coup d’œil, y'a pas mal de trucs qui m'chiffonne, même si j'suis contente d'apprendre "officiellement" à quoi j'suis supposée servir... M'enfin vu ma position à la fois précaire, inconfortable, contestable ou pas, et tout le toutim, j'vais juste commencer par fermer mon clapet, une fois n'est pas coutume, et quand tout le monde aura donner son avis j'vous ferai part du mien.

Bon c'est sûr, si personne moufte pendant une semaine..."


*Ce dont je doute fortement vu les revendication vindicatives de certains...*

"...J'vous dirai tout c'que j'en pense."


Sourit à la cantonnade en attendant la suite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ticque
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 29
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Jeu 17 Mai - 17:35

Cette charte a en soi peu de choses à se reprocher.

La première étant non dut à ce qu'elle est mais à la façon dont elle nous a été présenté.

En passant outre ce constat déjà réalisé je serais pour modifier trois choses principalement:

Sa définition en tant que tel: le paragraphe Généralités qui a mon sens se doit de mentionner le caractère apolitique de l'université
L'aspect diplôme.
Les intervenants. L'idée de Doyens est très bonne mais nommé par l'Eglise, le bailli et autre... cela n'a plus rien d'apolitique.Ils doivent à mon sens être nommé par vote des Erudits de chaque voie.


Permettre de passer un examen est une bonne chose mais la rémunération du professeur ne devrait pas résulter de cet examen.


Citation :

I - Généralités

L'Université du Limousin & de la Marche est une institution apolitique ayant pour dessein la transmission du savoir et la formation des dignitaires comtaux. L'université est constituée de la faculté des sciences de l'état, de la faculté des sciences de la vie, la faculté de théologie, la faculté des arts, techniques et navigation, et l'académie militaire.
L'Université permet à quiconque d'acquérir, au prix d'un travail assidu, une compétence intellectuelle dans des disciplines précises.

II - Des Intervenants

Le Recteur : choisi pour 4 mois par les doyens, puis nommé par le Comte, il est, non seulement le chef de tous les membres de l'Université, au point de vue de l'organisation des études, mais aussi le juge de toutes les causes où les membres de l'Université sont impliqués. Il aura pour fonction d'apposer une règlementation sur les méthodes et horaires des leçons, des discussions sur la tenue souhaitée : qui doit donner des leçons, à quelle heure et quel auteur choisir, sur la taxation des cours et l'interdiction de certains concepts ; et le pouvoir de châtier comme il faut ceux qui se rebellent contre ces constitutions ou règlements en les excluant. Afin de garantir l'efficacité et la nature profondément apolitique de l'université, le recteur ne doit pas cumuler avec une autre charge élective, municipale ou comtale. à voir pour cela

Son rôle :
-Il préside aux examens
-Cordonne le corps enseignant, et les suppôts de l'Université : marchands de parchemin, copistes, relieurs, bibliothécaire.
-Coordonne le programme des enseignements avec les doyens des facultés en fonction des exigences des professeurs et des étudiants.
-Entretiens des partenariats avec les autres facultés
-Organise des congrès pour la diffusion du savoir

Les doyens : un pour chaque faculté, ils sont une référence (100% de maîtrise) et ont la charge de guider les étudiants et enseignants, d'encourager la progression dans leur voie, d'aider à la réalisation des programmes d'enseignement et de compléter les registres universitaires comtaux. Le doyen de chaque voie est élu à la majorité des voix par les membres de cette dernière.( à expliciter: l'idée c'est: on organise une élection, se présente qui veux et on vote par MP auprès d'un assesseur. Le gagnant étant celui qui obtient le plus de voix) Leur mandat est de 4 mois reconductibles.

Les enseignants : est considéré comme enseignant magister tout universitaire capable d'enseigner une matière par Lectio. La licence d'enseigner ne sera accordée qu'à des Hommes dignes et honorables, toutes considérations de personne ou d'origine étant écartées.

Les étudiants : inscris dans une faculté, ils ne peuvent en présenter une autre qu'après avoir pleinement maîtrisé la première. Soumis à l'excellence, ils œuvreront avec rigueur pour la maîtrise de leur voie.



III - Fonctionnement interne

Le recteur et les doyens forment le Collège Universitaire. Ils réalisent le programme des enseignements. Les matières enseignées seront choisies en fonction des besoins des étudiants. Afin de favoriser les étudiants de la faculté, ceux-ci auront accès prioritairement au programme des enseignements (date et heure).

Pour maîtriser une matière, chaque étudiant dispose de 3 voies :
Lectio : ou lecture ordinaire de la part du maître. Réunis en petit groupe de 5 élèves, les étudiants restent passifs pendant que le maître enseigne. (cours IG)
Determinatio : Est un temps pendant lequel l’étudiant, seul, approfondit sa matière et l’analyse en profondeur (étude seul IG)
Disputatio : Dès ce moment, l'étudiant abandonne la passivité pour devenir actif. Les étudiants, réunis dans une même salle avec leur professeur, discutent de la matière, et l’approfondissent. (cours RP)


En cas de trouble, l'accès de l'Université est strictement interdit aux forces de police sans l'autorisation du Comte ou du Recteur. Celui-ci est responsable de la discipline dans son établissement.


IV - Des Examens.


A la fin de chaque cycle d'enseignement, le professeur fera passer un examen à ses étudiants : En cas de réussite à cet examen, l'étudiant se verra remettre un document justifiant de la maîtrise de cette discipline. (il s'agit de l'évènement "Félicitation, vous maîtrisez une nouvelle connaissance")
L'étudiant pourra alors à son tour donner des cours dans cette matière tout en poursuivant son cheminement.

Une fois complété de la sorte toutes les compétences de sa voie de prédilection, un étudiant pourra en choisir une deuxième et poursuivre de la même façon son cheminement. Ce jusqu'à avoir couvert tous les enseignements proposés


V - Tarif des enseignements

A discuter ensemble ayant pu voir des divergences d'opinion sur ce point


VI - De la bibliothèque

La bibliothèque sera administrée par un bibliothécaire, choisi par le recteur. Il aura en charge la bonne gestion et l'entretien des œuvres accessibles aux étudiants, ainsi que toutes les thèses et les écrits répertoriés dans les royaumes.



Premier jet dirais je. J'ai laissé en suspens la partie rémunération intitulé "Du financement" dont je me suis permit de modifier le nom

J'ai également modifié deux trois passages qui me chiffonait.

Ce n'est qu'un pavé modifié donc profitez en pour dire tout ce qui vous passe par l'esprit sur l'officiel ou sur ces quelques changements que l'on puisse aller plus loin et en mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloin
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 140
Ville IG : Bourganeuf
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Ven 18 Mai - 22:18

Citation :
Le doyen de chaque voie est élu à la majorité des voix par les membres de cette dernière.

Je suys d'accord avec ce point, quoique pour le doyen de la Faculté de Théologie, le fait qu'il soit nommé par l'évêque n'est point un geste politique à mon sens. L'évêque connaît ses clercs et la plupart des fidèles de son diocèse, il sait donc qui est le plus apte parmi eux à occuper cette place de doyen.

Citation :
IV - Des Examens.


A la fin de chaque cycle d'enseignement, le professeur fera passer un examen à ses étudiants : En cas de réussite à cet examen, l'étudiant se verra remettre un document justifiant de la maîtrise de cette discipline. (il s'agit de l'évènement "Félicitation, vous maîtrisez une nouvelle connaissance")
L'étudiant pourra alors à son tour donner des cours dans cette matière tout en poursuivant son cheminement.

Une fois complété de la sorte toutes les compétences de sa voie de prédilection, un étudiant pourra en choisir une deuxième et poursuivre de la même façon son cheminement. Ce jusqu'à avoir couvert tous les enseignements proposés

Je serais d'avis de supprimer purement et simplement cet article, puisqu'il paraît difficilement réalisable. Nous avions mandé à l'époque si les professeurs devaient passer l'examen pour pouvoir enseigner, ou si ces diplômes ne seraient attribués qu'aux nouveaux enseignants : nous attendons toujours la réponse.

[hrp]Les examens devaient permettre de mettre un peu de RP dans les maîtrises de connaissances, mais si c'est trop casse-tête à mettre en place, autant rester comme c'est actuellement.[/hrp]

Quant à la rémunération, le système actuel attribuant un salaire plus élevé pour les cours recueillant moins d'élèves est logique.
Le jour où l'université aura refait le plein d'élèves, peut-estre pourrons nous mettre en place un autre système, basé sur l'expérience du professeur. Je m'explique : un professeur maîtrisant dix matières pourra enseigner à un tarif supérieur à celuy n'en maîtrisant que cinq.


Enfin, pour ce qui est de la bibliothèque, j'avais commencé à m'en occuper, mais au vu des remarques récoltées à propos de certaines publications, j'avoue ne plus savoir quoi mettre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth13
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 133
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Sam 19 Mai - 0:19

Quand aux doyens, j'apporterais une petite nuance à propos de ma voie, la médecine. Nous sommes actuellement deux à l'enseigner, dame Arthaud et moi-même. Je ne connais pas la voie d'origine de dame Arthaud mais je tiens à vous préciser qu'il est impensable dans l'ordre actuel des choses de me voir doyen de la faculté de médecine. Je ne sais pas en quoi consisterait exactement ce poste mais je n'ai guère le temps de m'assigner une tâche supplémentaire dans mon emploi du temps.
Il serait donc peut-être de bon ton de regrouper la médecine avec une autre voie.
(hrp : ça consiste en quoi doyen? j'ai du mal à saisir. Si c'est juste pour mettre sur le CV, je veux bien m'y coller (^^) mais si il y a une responsabilité à assumer...)

Quand aux diplomes, ils ne servent présentement à rien. Dans un monde idéal avec une université pleine de jeunes étudiants motivés avides de RP, je ne dis pas mais ça n'est nullement le cas actuellement. L'intérêt des diplomes n'est que purement RP, ils pourront être remis aux gouts du jour si l'université retrouve de sa superbe mais là, pourquoi s'embarrasser avec ça?

Quand aux salaires, l'idée soumise par la dame abesse d'un salaire lié à un "grade" lui-même lié à un nombre de connaissances maitrisées me semble intéressante, on paye une qualité. Mais pareil que pour les points précédents, ça ne pourra être envisageable qu'à terme, quand l'université aura retrouvé un certain allant et surtout des étudiants en nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonia
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 2407
Age : 32
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Sam 19 Mai - 1:03

Je fais un dernier passage par ici avant de partir à la guerre. Pour vous répondre Sephiroth, je n'ai jamais compris le rôle des doyens pour ça que je n'ai pas pris la peine d'en nommer. Arnaut avait également nommé Dorilys pour la médecine, elle m'a dit elle-même ne pas connaître son rôle et avoir écrit plusieurs fois à Bénédicte, recteur sous Arnaut, sans obtenir de réponse. Donc en partant de là ce fut un des nombreux points de la charte que je n'ai pas appliqué. En fait, je me demande lesquels j'ai appliqué.

Pour ma part, la première chose que je supprimerai c'est le blocage des voies. Avec le peu d'étudiants, c'est vraiment idiot et ça ne peut que défavoriser les professeurs et même les étudiants.

A titre indicatif et si ça peut vous aider, je vous laisse la charte que j'avais écrit. Libre à vous de vous en servir ou pas, mais autant vous la montrez plutôt que de la laisser dans un tiroir. Je précise que c'était une base que vous auriez tout libre court de modifier mais que je trouvais plus réaliste que la charte d'Arnaut.

Citation :
Charte de l’Université du Limousin et la Marche

I Généralités sur l’Université

I.1 L’Université est apolitique, aussi il est demandé aux étudiants de s’abstenir d’en faire dans son enceinte. Les étudiants ne respectant pas cette règle pourront faire l’objet de sanctions disciplinaires.

I.2 Les portes du premier cours de la journée sont ouvertes à 13h, du second à 19h.
Pour les cours moins fréquentés, il est possible que les deux cours débutent à 13h, cela devra être précisé clairement sur le planning.

I.3 Les cours sont en libres accès dès leur ouverture sans dérogation et ce quelque soit la voie d’origine.

I.4 La tarif des cours est laissé à la discrétion des professeurs, cependant il leur est fortement recommandé de ne pas excéder 14 écus.

I.5 Les professeurs étrangers sont les bienvenus au sein de l’Université du Limousin et la Marche. Cependant, les professeurs résidants dans le Comté du Limousin et la Marche restent prioritaires pour enseigner.

I.6 En cas de danger avéré pour une ville limousine ou marchoise ou pour le castel de Limoges, le recteur peut fermer l’Université de son propre chef afin d’assurer la sécurité des étudiants et de participer à la défense. Il est dans l’obligation de le faire sur demande expresse du Régnant légitime. L’université rouvrira ses portes dès que le danger aura quitté les terres limousines et marchoises

II Des prérogatives des différents intervenants.

II.1 Le recteur et son assistant :

Le recteur est élu par les étudiants(cf IV.2 Des élections) et est libre de se choisir un assistant. Le recteur et le cas échéant son assistant sont responsables de la bonne tenue de l’Université ainsi que de la sécurité des étudiants au sein de l’Université. Le recteur décide avec son assistant de la division des choses à faire.

Ainsi ils doivent :
  • Rédiger le planning des cours
  • Ouvrir les portes des cours conformément au dit planning
  • Prévenir en cas de changements dans le planning
  • Accueillir et conseiller les étudiants
  • Tenir à jour le registre des étudiants et professeurs
  • Fournir la liste des Haut-Fonctionnaire au bailli
  • Effectuer le suivi statistique des cours donnés
  • Prendre des sanctions disciplinaires envers les étudiants ne respecter par leurs engagements ou/et le présent règlement
  • Entretenir les relations avec le conseil comtal
  • Entretenir les relations avec les autres Universités du Royaume


II.2 Les professeurs :

Tous les étudiants maitrisant au moins une matière et inscrits à l’Université sont d’office considérés comme professeurs. Ainsi ils pourront, s’ils le désirent, postuler pour enseigner.
Cependant, il est à noté qu’être professeur représente certains devoirs qui sont :
  • Candidater sur le planning sur le planning de la semaine suivante
  • Indiquer ses absences prévisibles à l’avance
  • Vérifier à la publication du planning si un cours lui a été attribué, le cas échéant signaler qu’il en a bien pris connaissance
  • Postuler au moins dix minutes avant l’heure de son cours
  • Indiquer la liste de ses élèves à la suite du planning


II.3 Les étudiants :

Pour être considéré comme étudiant, il faut être au minimum érudit (niveau 3). Un étudiant voulant s’impliquer dans la vie de l’Université peut décider de s’y inscrire. Il lui faudra pour cela écrire au recteur ou à son assistant en mentionnant son nom, sa ville (et sa Province pour les étudiants étrangers) ainsi que sa voie. A la suite de cela, le recteur l’inscrira sur les registres universitaires et il lui faudra créer sa fiche d’étude. Fiche qu’il devra mettre à jour régulièrement, au moins à chaque fois qu’il maitrisera une nouvelle matière, afin que le recteur et son assistant puissent établir des plannings au plus proche des besoins des étudiants.

III Du fonctionnement de l’Université

III.1 Des plannings :

Les plannings sont faits chaque semaine pour la semaine suivante. Une semaine sur deux, le planning est précédé par un sondage visant à cibler les vœux des étudiants.
Ainsi, lors d’une semaine à sondage, le sondage est généralement lancé le mardi et clôturé le jeudi soir. Une fois les résultats du sondage publié, le planning est élaboré. Les professeurs ont alors jusqu’au dimanche pour candidater. Le planning définitif paraît dimanche dans la soirée au plus tard.
Lors d’une semaine sans sondage, le planning est déposé généralement le mercredi et tout comme la semaine à sondage, les professeurs ont jusqu’au dimanche pour candidater et il paraît le dimanche dans la soirée.

III.2 Candidater au planning :

Les professeurs peuvent candidater pour deux choses distinctes : les cours et les astreintes.

Pour les cours, les professeurs précisent les matières et les jours, établissant ainsi leur propre emploi du temps en fonction de leurs contraintes et des matières qu’ils souhaitent étudier durant la semaine.

Pour les astreintes, les professeurs se proposent d’être remplaçant en cas d’absence d’un titulaire. Par contre, ils ne postulent pas seulement pour l’astreinte d’un cours mais d’une voie entière. Ainsi postuler pour être d’astreinte demande de maitriser la voie entière ou au moins toutes les matières de la dite voie au planning de la semaine.

Pour savoir de quelle voie dépend quelle cours, il suffit de se référer aux couleurs des cours.
Ainsi l’Etat est en bleu, l’Armée est en rouge, la Médecine est en noir, l’Eglise est en jaune, les Langues sont en vert, les Sciences et Techniques sont en turquoise et la Navigation est en bleu foncé.
Il est important de préciser qu’un professeur d’astreinte a les mêmes devoirs envers ses cours d’astreinte qu’un professeur titulaire. Ainsi, il se doit de postuler au minimum 10 minutes avant l’heure dudit cours. Il se considérera comme libérer une fois le cours avec le professeur titulaire ouvert ou si le recteur le libère avant.

III.3 Des sanctions :

Qui dit devoirs et règlements, dit que celui qui ne les respectent pas prend le risque d’être sanctionné.

En cas de manquement au présent règlement, l’étudiant reçoit un avertissement. Au bout de trois avertissements, si l’étudiant est également professeur, le recteur le considérera comme suspendu. Pour obtenir à nouveau des cours, le professeur devra en référer au recteur et prouver sa bonne volonté.
Si l’étudiant n’est pas professeur, il se verra interdit de suivre des cours. Comme pour les professeurs, s’il souhaite pouvoir suivre de nouveau des cours, il devra en référer au recteur et prouver sa bonne volonté.
Le recteur se réserve le droit de décider de la meilleure façon de prouver cette bonne volonté, ainsi les étudiants pourront se voir contraint à faire des lignes, nettoyer les salles de classes, ranger l’établissement, les aider dans leurs tâches… Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive.

IV De la révocation et des élections du recteur

IV. 1 De la révocation:

La révocation du recteur est soumise aux votes des étudiants qui devront l’entériner à la majorité absolue, soit la moitié plus un.
Elle ne peut être immédiate qu’au cas où le recteur est reconnu coupable de trahison ou haute trahison.

IV.2 Des élections :

Le recteur est élu à la majorité absolue par les étudiants pour une durée de six mois.

Ainsi 10 jours avant la fin de son mandat, le recteur doit ouvrir les candidatures. A J-5, les candidatures sont closes et les votes sont ouverts pour une durée de 5 jours.
Si à J-5, il n’y a qu’un seul candidat, il est immédiatement élu.
S’il n’y a aucun candidat, le recteur relance l’appelle aux candidatures et assure l’intérim.

Pour pouvoir se présenter en tant que recteur, il faut :
  • Etre au minimum érudit (niveau 3)
  • Ne pas avoir de condamnation lourde (trahison, haute trahison) dans le Comté du Limousin et la Marche depuis au moins 6 mois
  • Ne pas avoir de condamnation légère (TOP) dans le Comté du Limousin et la Marche depuis au moins 3 mois.
  • Etre résident du Limousin et la Marche
  • Etre professeur et enseigner régulièrement au sein de l’Université du Limousin et la Marche


Une fois élu le recteur choisit alors son assistant parmi les étudiants.


De la Charte
La présente charte ne peut être modifiée qu’avec l’accord de la moitié absolue des étudiants.

Oh et Arthaud est bien médecin, c'est bien sa voie d'origine. Justement pour cela que je vous favorisais pour les cours de médecine, car vous n'êtes professeur que de médecine. Mais Plum et moi pouvons aussi enseigner des matières de médecine, toute pour Plum et moi presque, il me manque le tétanos. Mais Plum était souvent pris pour la théologie, seul professeur a la maitriser entièrement. Et moi je bouchais les trous.

D'ailleurs, si vous tenez vraiment aux doyens, tous élus par les étudiants serait un plus. Je respecte énormement notre Evêque que j'estime beaucoup, mais il n'est pas étudiant. Comment pourrait-il savoir qui serait le plus à même de les aiguiller? Plum, à mon sens, serait le plus à même d'être doyen car comme je viens de le dire, il est le seul en LM à maitriser entièrement cette voie. C'est, je pense, un point non négligeable. Etre capable de répondre à toutes les questions divers et variées sur les cours de cette voie et pour cela il faut la connaître.
Idem pour le sénéchal, on ne voit pas souvent Gabin par ici. Oui, c'est lui le sénéchal. Idem pour le bailli, Asarine est pourtant une amie et je l'adore mais quand j'ai vu certains baillis... Cela ne donne pas envie qu'ils nomment un doyen vu la façon dont ils géraient les embauches des HF: entre vente à la criée et foire.

Et je voulais dire autre chose mais j'ai oublié quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth13
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 133
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Sam 19 Mai - 13:46

Je la trouve pas mal cette charte perso, je ne vois pas vraiment de point vraiment modifiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ticque
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 29
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Dim 20 Mai - 13:49

Très intéressante que la charte que voilà.

Je vais rebondir sur une remarque précédente avant de parler de celle ci.


Pour la partie Examen que j'ai modifié:

Citation :
A la fin de chaque cycle d'enseignement, le professeur fera passer un examen à ses étudiants : En cas de réussite à cet examen, l'étudiant se verra remettre un document justifiant de la maîtrise de cette discipline. (il s'agit de l'évènement "Félicitation, vous maîtrisez une nouvelle connaissance")


Il s'agit uniquement de dire qu'un Etudiant peut enseigner à partir du moment où il maîtrise 100% de sa matière. Mais j'avais trouvé plus joliment présenté d'imaginer une sanction par examen (simplement dire: "maîtriser à 100 %" par quelque chose de plus RP).
En gros, dans ma proposition en partie Examen, il n'y aurait aucun examen réel à passer. C'est simplement maîtriser la matière entièrement. La petite phrase qui apparaît dans notre liste Evènement IG est le résultat de cet "examen" qui n'en est pas un^^.
D'où la phrase qui suit:

Citation :
L'étudiant pourra alors à son tour donner des cours dans cette matière
Citation :
Pour ma part, la première chose que je supprimerai c'est le blocage des voies. Avec le peu d'étudiants, c'est vraiment idiot et ça ne peut que défavoriser les professeurs et même les étudiants.

Je suis d'accord avec Dame Antonia: il est inutile de cloisonner les étudiants dans une voie. il faut pouvoir suivre les enseignements au gré des plannings et des envies. Ma réflexion était ailleurs et je n'avais pas pensé à ce point là. Je suis donc favorable à la disparition de la notion de cloisonnement de la charte.

Ensuite pour l'aspect doyen et Recteur et là je commence à parler de la charte d'Antonia:

Je pense qu'il faut décider maintenant sous quel mode l'université doit être dirigé. Je m'explique:

Qui vas t'on élire? Dans la charte en place, sont nommé des Doyens qui nomment un Recteur. Dans la charte d'Antonia, il n'y a pas de doyens et nous votons le recteur.

Je pense qu'il est intéressant de garder la notion de doyen qui serait responsable de l'accueil de leurs voies respectives. Pour l'instant la majorité semble d'accord sur ce point. A confirmer.

Mais alors qui choisit on? Les choisir tous me semble trop lourd.

Deux solutions autres s'offrent à nous:

-Voter les doyens qui nomment le recteur

Ou

-Voter le recteur qui nomme les doyens.

Je suis pour ma part partisan de la deuxième solution.

Avec en possible doyen des personnes maîtrisant 100 % de leurs voies



Une modification que j'apporterais à la charte de Dame Antonia: Il n'est pas indiqué (à moins que je sois passé au travers) que pour enseigner une matière, le professeur doit en avoir une maîtrise totale (ce qui a été rajouté dans la modification du pavé dans la partie "examen"). Ainsi, je rajouterais pour ma part une petite phrase ou un petit paragraphe explicitant ce fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonia
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 2407
Age : 32
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Dim 20 Mai - 15:01

D'écouter les réactions et d'y répondre calmement

Pas bête l'idée des étudiants qui élisent le recteur et le recteur qui nomme les doyens. Je le pense plus à même qu'un sénéchal, un bailli ou l'évêque, il est sensé connaître ses étudiants et professeurs. En fait, on enlève la notion d'assistant et il choisit les doyens. Reste à bien définir leur rôle.

Pour les matières, je ne l'ai pas précisé car pour la majorité des matières, on ne peut pas l'enseigner tant qu'on ne la maitrise pas. Je ne voyais donc pas l'intérêt de le rappeler puisque c'est impossible. A part pour les langues, mais nous avions pris l'habitude de noter dans les plannings "maitrise du grec, du latin, des langues modernes" indiquant ainsi qu'il faut maitriser entièrement la langue pour l'enseigner. Mais un rappel pour ça ne peut pas être un mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaut de Malemort
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1090
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Dim 20 Mai - 15:52

Le Malemort avait entendu qu'on reparlait de sa charte magnifique. Ainsi se présenta-t-il à l'Elysée, l'université pour en débattre.

- Je pense Sephiroth que vous prenez la chose dans le mauvais sens. Il ne faut pas attendre d'avoir moultes jeunes étudiants pour bâtir l'université idéale, car c'est bien une université intéressantes et motivantes qui attirera les étudiants. Construisons quelque chose de formidable, et le succès sera au rendez-vous. De plus, si vous révolutionnez l'université, alors l'université du Limousin se posera comme révolutionnaire, inévitablement, elle fera parler d'elle, et séduira, même au delà de nos frontières. Je pense qu'une université reconnue doit être capable de faire mieux que dispenser deux cours par jour.

Il me faut maintenant remettre quelque point à leur place :
- Dans le texte que j'avais écris, les voies ne sont pas bloquées, et je met Madame de Rocheclaire au défi de me le prouver. Ce qu'il est dit, c'est qu'un étudiant doit nécessairement finir sa voie avant de se disperser vers les autres matières. Ce qui me parait somme toute assez normal. Avant d'avoir des étudiants cultivés, il faut qu'il domine leur voie. Nous avions fait ce choix car à l'époque, nous avions besoin de haut fonctionnaire pour fournir le comté en Parchemin d'Etats (PE), et de militaire pour fournir des parchemins aux armées. Alors que nous étions en temps de guerre, nous n'avions ni l'un ni l'autre.
- Cette charte présentée par la Comtesse comme problématique, n'a jamais été appliquée, comme l'avoue la rectrice. C'est suffisamment parlant pour moi.
- Pour les doyens, ce sont les meilleurs dans leur domaine. Leur rôle ? Aider les étudiants de leur voie, conseiller sur les matières à étudier (par rapport aux prérequis), à sur quelle matière travailler en priorité en fonction des besoins (pour fournir les PE, pour le futur codage de la médecine IG qui arrive, pour les prêtres et les prêches, etc). Leur rôle c'est surtout de développer une dynamique universitaire. Du reste, Monsieur Plum de Sault sur Sisson a beau tout connaître de la voie de l'Eglise, il ne pourra jamais prêcher. Ce n'est pas parce qu'Arthaud sait tous sur tous de la voie de l'armée qu'elle est en mesure de dispenser de bon conseil militaire. Ce n'est parce qu'Asarine connaît tous sur la voie de la médecine qu'elle peut préparer de bonne potion, ou être un bon médecin. Il faut savoir réfléchir au delà du nombre de matières maîtrisées. Les doyens devaient être choisi parmi les personnalités faisant autorités, non par le nombre de matière maîtrisée, mais par leur sagesse. Les doyens ne sont pas là pour contrôler les élèves, mais pour les aider. Ce n'est pas une relation d'autorité.

Pour apporter ma contribution à ce qui a été proposé, je ne pense pas que ce soit une bonne idée d'élire un recteur qui nomme tous les doyens. Cela revient à avoir un système à une tête, cela revient à se priver de diversité, et de pluralité. Dans le système que je proposais, il y avait 6 doyens (académie, science de l'état, théologie, science de la vie, les arts, et enfin le duo techniques et navigation), 3 nommés par la personnalité qui fait autorité en la matière (le bailli pour les hauts fonctionnaires, l'évêque en théologie, et le sénéchal pour l'armée), les trois autres élus au sein de leur université. Le recteur étant élu par les doyens, il était le fruit : à moitié du choix des élèves (3 doyens), à 1/3 par l'intermédiaire du conseil, et 1/6 par l'évêque. Par cette élection, le recteur avait une légitimité indiscutable, puisqu'il était le choix : de la majorité des élèves, des autorités compétentes, et du représentant de Dieu.

La charte de Madame de Rocheclaire n'est pas mauvaise, mais elle n'a pas a figurer dans le coutumier. Quand je lis des paragraphes comme :

Citation :
Pour savoir de quelle voie dépend quelle cours, il suffit de se référer aux couleurs des cours. Ainsi l’Etat est en bleu, l’Armée est en rouge, la Médecine est en noir, l’Eglise est en jaune, les Langues sont en vert, les Sciences et Techniques sont en turquoise et la Navigation est en bleu foncé. Il est important de préciser qu’un professeur d’astreinte a les mêmes devoirs envers ses cours d’astreinte qu’un professeur titulaire. Ainsi, il se doit de postuler au minimum 10 minutes avant l’heure dudit cours. Il se considérera comme libérer une fois le cours avec le professeur titulaire ouvert ou si le recteur le libère avant.

Cela relève du fonctionnement interne. Le code couleur n'a pas a être fixé dans la loi... Je pense donc que les deux chartes ne sont pas incompatibles. Mais celle de Madame de Rocheclaire fait d'avantage figure de règlement intérieur, que de véritable charte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth13
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 133
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Lun 21 Mai - 11:41

Sauf votre respect Messire, comment fait-on pour créer une Université Magnifique sans personne pour la remplir, sans personne pour s'en occuper, sans personne pour partager des idées d'évolutions, sans personne pour la faire vivre?

Une université attrayante passe à mon sens forcément par une recrudescence d'élèves motivés. Combien semblent impliqués dans cette réforme? (je ne me compte même pas dedans).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ticque
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 29
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Lun 21 Mai - 13:09


Nous souhaitons une université apolitique. nous souhaitons donc que le comté, l'eglise et l'armée n'ai pas à intervenir dans la gestion de l'Université.

Toutefois, nous souhaitons avoir de bon contacts avec ces mêmes institutions.
D'où le choix qui se dessine de supprimer cette nomination par les institutions, avec des doyens qui seront en charge de ce lien avec les autorités: le doyen de la voie de l'état sera en relation avec le bailli. Pour exemple, trop souvent le bailli n'a pas de connaissance réelle du fonctionnement de l'université et de la façon de contacter le maximum d'étudiants afin d'obtenir les fameux parchemins nécessaire au fonctionnement du Comté. Pareil pour les autres voies. Les gens compétents seront là choisis parmi et par des personnes l'étant tout autant.

Ce choix de fonctionnement implique 7 personnes motivées et investie... Nous ne les avons pas aujourd'hui... surtout ventilé suivant les différentes voies.

L'université doit se doter d'un cadre compétent et rassurant. Toutefois ne doit pas s'alourdir inutilement.

D'où l'idée proposée d'élire un homme (ou femme). Le recteur qui s'entoure ensuite de gens compétents.
Au passage, il faut prévoir un moyen de déstituer un doyen en cas de force majeur(identique au recteur).

Le recteur aura le devoir de constituer une équipe complète mais pourra tout de même travailler s'il n'y a pas de candidats à l'un des postes de doyens.

Pour rebondir messire Arnaut sur la notion de cloisonement...

Citation :
Ce qu'il est dit, c'est qu'un étudiant doit nécessairement finir sa voie avant de se disperser vers les autres matières. Ce qui me parait somme toute assez normal.


C'est bien cela que nous nommons cloisonement. Il a été avancé qu'un étudiant en voie de l'état pouvait s'inscrire à un cours de médecine si cela lui chante. Les études sont un processus long: il faut maîtriser des prérequis avant de pouvoir maîtriser une seule matière utile. Ce qui veut dire plusieurs semaines voire mois avant de pouvoir jouir d'un programme d'étude complet. Tout ce temps libre peut être utilisé à la culture générale de l'Etudiant sans que cela soit préjudiciable à lui ou à d'autres. Plus d'étudiants ne peut que stimuler l'intérêt de tous pour l'université.


Pour ce qui est de la charte proposée, nous sommes d'accord qu'elle est à améliorer tout comme celle en place... et c'est pour cela que nous débattons justement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seleina
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Lun 21 Mai - 13:59


Nous manquons effectivement de hauts fonctionnaires que ce soit dans la voie de l'état comme dans celle de l'armée. Avec 6 armées sur nos terres, il faudrait davantage de monde capable de fournir des parchemins d'état voie armée.

C'est pour cette raison qu'avait été avancée l'idée d'un prêt étudiant sur 48 heures... Histoire de voir venir de nouveaux étudiants.
Je suis par exemple concernée par la chose. J'aurais aimé pouvoir passer devant le conseiller afin de m'orienter. Hélas, je passe ma vie sur les routes, en défense et n'ai pas les économies suffisantes pour pouvoir accéder aux études.
(les postes ig ne sont aucunement rémunérés, je le précise pour ceux qui ne le savent pas).

Et je ne dois pas être la seule. Rajouter un paragraphe sur ces prêts dans la charte serait très utile, enfin il me semble.

Se tournant vers le Malemort, de demander :

Votre grandeur, quelle voie étudiez vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaut de Malemort
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1090
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Lun 21 Mai - 14:57

Et au Malemort de répondre à la Comtesse :

- Actuellement, je suis comme vous. Mais vous n'ignorez pas que j'ai étudié au collège Saint Louis de France, où j'ai appris l'équitation, la stratégie militaire, le fonctionnement des institutions royales, et bien d'autres leçons trop peu dispensées dans les universités provinciales.

Puis de reprendre :

- Le problème d'un recteur élu choisissant ses partenaires, c'est la centralisation et l'uniformisation que cela engendre. Un recteur absent paralysera toute l'université. Des doyens imposés n'auront aucune légitimité, ne rassembleront pas. A ce moment là oui, les doyens n'ont aucune utilité, et autant les supprimer au profit d'un conseil rectoral. Pour être dynamique, un meneur doit être issu d'en bas, et non nommé par en haut. Je pense qu'en favorisant les universités et académie, il peut naître plus facilement une identité propre, vecteur d'intérêt et de ralliement. C'est l'exemple d'autre province qui me pousse à ce constat. Le Languedoc et le Toulousain par exemple, disposent d'une des universités de médecine les plus développés du Royaume. Nombre d'étudiants souhaitent l'intégrer pour faire partie de cette école emblématique. C'est une fierté pour la province. En Orléannais, il y a même il me semble, une université pour la diplomatie. Les plus grands diplomates français en sont issus, et nombreux sont ceux qui entre aux services du Roy en suivant. En Normandie, il y a l'académie navale. C'est comme ça que j'envisage les universités en Limousin. Il n'est peut-être pas nécessaire d'en faire six. Posons la première pierre, et ne pas limiter.

Du reste, grand nombre de conflits redoutés sont personnels. Si la politique les révèles, exclure toute politique ne les fera pas disparaître. L'apolitisme est un idéal bien lointain. Nous sommes dans une monarchie, le Comte est maître en son Comté, et sera toujours autorité. Même si je comprends le danger qui émane du pouvoir temporelle, je ne suis pas pour s'en désolidariser. Le conflit peut être une formidable source de progrès et de dynamisme. Stigmatiser un parti pour l'intérêt du pouvoir en place ne mène qu'à une chose : le désintérêt, l'abandon, et l'extinction.

Si l'université est une institution comtale, elle est au service du Comté. Son objectif n'est-il pas de former les fonctionnaires en charge de diriger/faire tourner les institutions comtales ? Le bailli sait de quoi le Comté le besoin, le recteur sait de quoi les élèves ont besoin. Pour moi, les besoins comtaux priment sur ceux des élèves. Mais attention, ce n'est pas le bailli qui est doyen, mais le bailli qui choisi le doyen, parmi les érudit, donc parmi ceux maîtrisant les rouages de l'université. Il est préférable que ça soit le Comté qui choisisse ses hauts dignitaires, plutôt que ça soit les étudiants qui l'imposent. Enfin pour la voie de l'état, c'est tendancieux, puisque les Hauts Fonctionnaires sont confondus avec les étudiants.

En fait, si le soucie se pose pour la voie de l'état, je ne le comprends pas pour la voie de l'Eglise. Envisagez-vous qu'il puisse y avoir un doyen de la voie de l'Eglise qui soit non religieux ? Qui d'autre qu'un membre de l'Eglise Aristotélicienne peut guider les futurs appelés de Dieu ? Celui qui a le plus de connaissance ?

Pour la voie de l'armée, je considère que c'est une affaire de sécurité, monopole exclusif de la COLM. Lui ôter cette prérogative risquerait de coûter cher à notre sécurité, alors qu'en contrepartie, les bénéfices à en tirer seront minime, et j'ai envie de dire, purement idéologique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ticque
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 29
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Mar 22 Mai - 17:23

Le constat porté sur l'apolitisme me semble disproportionné. Rappelons de plus que dans votre charte vous parlez de
Citation :
"la nature profondément apolitique de l'université,"
en contradiction donc avec les termes
Citation :
"idéal bien lointain"
. La volonté d'apolitisme de l'Université émane directement de votre charte. J'ai donc du mal à saisir les réticences sur ce point.

Voilà une liste de souhait à glisser dans la charte finale(ou pas):

"Un Doyen est responsable de sa voie et par là, des relations avec les institutions proche de celle ci." Un consensus semble trouvé sur ce point, le litige reposant sur son mode de nomination.

"Un Doyen ne peut pas être élu recteur durant son mandat" (on est soit l'un soit l'autre)

Le recteur se doit d'être le responsable de l'université. Il délégue de son autorité aux responsables de filière appelé Doyens.
La légitimité du recteur n'est pas à prouver dans le cadre d'élections interne à l'université. Les Etudiants sont à même de choisir la personne en charge de les "diriger".

Dans le cadre du rêve d'une grande Université, il faut un cadre dirigeant stable et à même de travailler en bonne intelligence avec les institutions Comtales quelque soit la couleur politique de celui ci. Par conséquent, élire pour 4 à 6 mois un doyen par un conseil qui ne reste que 60 jours... Quelle est alors la légitimité du même doyen par rapport au conseil suivant?


Il faut un cadre dirigeant au fait de ce devoir de travail en bonne intelligence avec les institutions en place afin d'apporter les informations suffisantes et propices à l'avancement de la province. Que ce soit en voie de l'état en voie de l'armée ou autre.

Trop souvent l'on se retrouve avec une équipe balbutiante aux rennes des institutions ... Ne nous méprenons pas, il faut de la diversité et de la nouveauté. Mais, changer les cadres de l'université en même temps reviendrait à faire balbutier toutes les institutions à la fois alors que les uns peuvent apporter aux autres et inversement.

En résumé je pense qu'il faut un cadre d'Université totalement indépendant mais en relation directe avec les institutions. Relations basée sur le travail et le service au Comté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaut de Malemort
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1090
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Mer 23 Mai - 0:55

- Je pense que l'apolitisme de l'université doit émaner de ses membres, et non lui être imposé par un cadre restrictif qui aliène son essence. Mais bon...

C'était un débat d'un niveau franchement élevé. Il avait trouvé là un contradicteur qui tiquait son intérêt.

- La légitimité du recteur ne lui vient pas de son élection, mais de sa reconnaissance par le Comte. Tous le Comte n'est pas Comte parce qu'il est le choix des conseillers, mais parce qu'il est reconnu par le Roi. Enfin bon, fermons cette porte, je ne pense pas qu'elle mène bien loin. Je comprends le choix de l'indépendance, mais pas pour la religion !

Sinon, je suis entièrement d'accord pour la durée d'un mandat. C'est un défaut dont je ne trouvais pas la solution... L'intérêt d'un mandat à durée limité, c'est le renouvellement, la fraicheur, et le dynamisme que cela peut entraîner. Mais s'il y a un recteur, et des doyens, alors la vie de l'université n'est plus dépendante d'une seule personne. Et pourquoi ne pas tirer au sort ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ticque
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 29
Ville IG : Tulle
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Jeu 24 Mai - 10:52

-Pour la porte, elle peut finalement aider à avancer...

Il est vrai que prenant en compte la nomination par le Comte, cela rajouterai une petite étape, apportant à la notion de légitimité.

Le comte aurait droit de véto quant à la nomination du recteur. Et droit de destitution entraînant donc des élections anticipées.
En cas de destitution, l'un des doyens serait nommé recteur provisoire jusqu'a fin de l'élection.


-Sur un autre registre et suite aux objections fondées que vous aves soulevés, je propose d'abandonner la nécessité de maîtrise complète de sa voie par les Doyens au profit simplement d'un minimum d'ancienneté. Relative bien entendu. Je développe brièvement: Pour être doyen il faudra simplement être actif dans l'université. Donc suivre des cours, se proposer pour en donner dès que possible ainsi qu'avoir assuré une présence minime au sein des murs de l'université.


Dame Seilena, pour le financement, je pense qu'il s'agit là d'un partenariat entre le Comté et l'Université et qu'il doit à ce titre faire l'objet d'un traitement à part.

L'insérer dans le coutumier serait imposé la présence de ce prêt, alors qu'un texte promulgé entre l'université et le comté pourrait être d'abord testé, réajusté/ supprimé

Que pensez vous de faire un texte à part sur ce point donc?

Donc si ce texte interesse les étudiants et le Comté, je proposerais que le recteur et le Comte le rédige ensemble. Le recteur ne devrait pas trop tarder à arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seleina
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Jeu 24 Mai - 13:29

La brune de répondre :

Il est vrai. Ce sont deux aspects différents en effet. J'en prends bonne note et nous procèderons de la sorte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jehan le Poilu
Ménestrel


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Ven 25 Mai - 21:13

Bonsoir,

Excusez-moi de m'intégrer dans le débat n'étant qu'artisan, mais pouvant étudier, je pense que je puisse participer à ce débat. Je vais d'ailleurs peut-être rajouter quelques trucs qui n'auraient pas eut à faire sur le programme d'édition de la charte.

Je ne sais pas si cela peut vous intéresser, mais voilà une assez vieille loi du Berry quant à l'élection du recteur (qui a d'ailleurs été abrogée quelques temps après, mais si ça peut donner des idées). Ainsi que le rôle en Berry du vice-recteur.

De plus, je reprend l'exemple du Berry puisque c'est la seule université où j'ai réellement étudié pendant de nombreux mois, et où j'ai même été vice-recteur pour un des villages. Du côté du forum où les étudiants se rassemblent, nous avons une partie publique d'accueil de l'université où nous avons toutes les annonces du recteur, le bureau d’accueil des nouveaux (où à chaque fois le recteur viens accueillir les nouveaux en leur donnant un petit dossier de trucs utiles (lien vers les aides aux nouveaux étudiants, comment faire sa fiche, etc.), ainsi que le bureau d'embauche pour les P.E. afin d'avoir un max d'étudiants qui peuvent fournir les P.E., sans avoir à chercher le bureau ici ou là).

Ensuite, nous avons 6 sous-parties privées où seules les étudiants inscrits ont accès (groupe étudiants modéré par le recteur). Soit les parties en détails :

  • Planning des cours
    • On y trouve le planning hebdomadaire mis à jour par le recteur une semaine à l'avance,
    • Les quelconques indisponibilités des professeurs,
    • Le vade-mecum de l'étudiant [où l'on retrouve un résumé assez détaillé de toutes les voies, les P.E./PVD, etc],
    • Le listing des présences à chaque cours,
    • Les remarques sur le planning (par exemple changement de professeur, de matière au dernier moment, etc.)


  • Bureau du Recteur de l'université (+ sous-partie Doléances & plaintes)
    • Annonces du recteur
    • Questions au recteur
    • Dérogation pour les étrangers/niveaux 2 à prendre des cours [avant 22h en Berry par exemple]
    • Explication des P.E. (un peu useless aux vues des autres guides mais bon)


  • Recensement des niveaux 3 (+ sous-partie Anciens nvx 3 & une autre nvx 3 par village)
    • Classement des étudiants suivant leur % de connaissances (tableau excel récap' avec toutes les connaissances de chacun)
    • L'exemple de la fiche à faire pour faciliter le travail du recteur
    • Espace changement de nom (pour les renames et pour ne pas que l'on les compte en éradiqué)
    • Toutes les fiches des étudiants actifs (X (voie de l'Y) Global : Z % MàJ JJ/MM/AA)


  • Guide pour les différentes voies
      Tout est dit dans la sous-partie, on y retrouve un peu le vade-mecum de l'étudiant en un peu plus complet


  • Salle des notables
      Toute nouvelle salle, on y retrouve les notables qui discutent de leur carte de conso, fournitures pour hotel, etc. (accès étudiants lecteur et droit de réponse aux nvx 4)


  • Archives
      La poubelle de l'univ, sans y mettre les anciens étudiants qui ont leur place dans le recensement.



Citation :
*****************************
Afin que les débordements qui ont eu lieu dernièrement à l’université ne soient plus qu’un mauvais souvenir, dans le but de rendre véritablement apolitique ce Haut lieu de l’érudition, le Duc de Berry a proposé que le recteur soit choisi par les étudiants eux-mêmes.
Vous pouvez dorénavant consulter le débat ici-même : Accès à la salle



Citation :

De l’élection du recteur de l’Université


Le poste de recteur de l’Université fait l’objet d’une élection dont l’organisation est assurée par le Duc de Berry et son Conseil selon la forme suivante :

Une salle est ouverte et réservée au déroulement de cette élection : Accès
Seuls les étudiants berrichons sont autorisés à voter de ce fait ils seront les seuls à avoir accès à cette salle.

Seuls les étudiants berrichons ayant un minimum de 10 matières maîtrisées, dont une en langue, sont susceptibles de se porter candidat. La charge étant très chronophage, il est indispensable que le recteur ait les disponibilités adéquates.

Les candidatures devront être déposées dans la salle susmentionnée et devront comporter un CV et un projet détaillé.

Le mandat pour cette charge est fixé à quatre mois, afin de laisser le temps nécessaire au recteur de développer ses objectifs. Le Duc reste cependant souverain sur ses terres et peut, si manquement constaté, exiger l’ouverture de nouvelles élections.


Le déroulement est le suivant :


• J-20 = Annonce des élections
• J-15 = Ouverture et dépôt publique des candidatures, avec CV et Projet détaillé
• J-10 = Fermeture des candidatures, et ouverture des débats.
• J-5 = Ouverture des votes.

Les résultats seront affichés aux yeux de tous en place publique.

Le recteur pourra alors librement développer son projet au sein de l'université.

(Loi faite sous Léandre de Mistra dict Faust le 09 février 1458)


Faict à Bourges, le 9 ème jour de février 1458,
Léandre de Mistra, dict Faust, Duc de Berry

Citation :
Rôle du Vice-recteur:

Voici les tâches non exhaustives de vos propositions auxquelles j'ai réfléchi et qui me tiennent à coeur pour ce rôle et fonction à notre Université du Berry en aide directe du recteur épuisé par son labeur des derniers jours.

- Etre à l'écoute des étudiants en général mais surtout de ceux de son propre village
- Suivre et animer le post dédié à l'université au forum de votre village
- Suivre les nouveautés ou discussions sur le niveau 3 au forum dédicacé où questions et recteurs se rencontrent
- Recenser les étudiants actifs ou non nouveaux/anciens de votre village
- Proposer de nouveaux sondages, aider à une meilleure lecture du forum, synthèse de posts, reprise plus cohérente
- Assumer la charge de recteur pendant mon absence
- Echanger et dialoguer avec le recteur pour apporter des nouveautés
- Réfléchir sur l'avenir de l'université
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigane
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 39
Age : 40
Ville IG : Limoges
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Dim 27 Mai - 8:44

Un pigeon blanc arrive, et délivre le message suivant, couvert de taches et de râtures, l'ecriture n'étant pas le fort de l'Ouragan... On peut supposer qu'elle y a passé des heures, puisque le langage est presque intelligible et sans fautes ni contractions :

Angoulême,
le 27 mai 1460

Bonjour à tous,

Étant en voyage, je continuerai a participer par courrier, je suis tenue informée par copiste de l'avancée des débats.

Messire Jehan le Poilu, je crois que seuls les érudits, la noblesse et le pouvoir en place devraient pouvoir parler ici, c'est déjà assez difficile de mettre d'accord le peu de gens qui s'en occupe.

Bon, vu que les Érudits et Notables du Limousin s'impliquent pas dans la vie de l'université (y a 102 Érudits et Notables actifs, résidents, et présents dans le comté... pour 5 à 6 personnes qui se bougent le cul sur le sujet), pourquoi pas écouter vos propositions, quand elles sont utiles, en tout cas tant que le courrier supposé secouer un peu les autres soit envoyé ?

Pour l'élection du recteur votre idée est intéressante. A débattre.

Par contre pour l'organisation des locaux ça devrait être discuté ailleurs, comme le prêt, la charte est déjà assez vaste pour pas la polluer avec des points hors sujet.

Une fois mise en place l'équipe universitaire (Recteur, Co-Vice-Recteur, Doyens...) élue, désignée etc., s'occupera de réaménager à son goût.

Cordialement,

Tigane d'Ambreciel


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taracl
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Lun 28 Mai - 17:40

Assis dans un coin discret de l’amphithéâtre à écouté les débats qui semblaient bien passionnant, Taracl décida d'y apporter son grain de sel.

Ayant écouté vos différentes interventions je crois que jusque là la véritable source du problème qui vous réunit en ces lieux a été quelque peu négligée. Il serait peut être temps d'analyser le problème sous un autre angle.

De quoi ou plutôt de qui l'université a besoin en premier pour fonctionner ?
hum... un Recteur ? le problème est que cette charge est beaucoup trop accaparante pour une seule personne, on peut prévoir ce que l'on fera dans une semaine voir deux ou trois au plus, mais dans quatre mois c'est une tout autre histoire la faucheuse pourrait passer entre temps.

Que peut on y faire ?
Pourquoi ne pas attribuer cette fonction à trois personnes, un recteur principal et deux adjoints qui pourront se relayer (IG et RP) selon leur disponibilité durant un mandat de quatre mois renouvelable s'il n'y a pas d'opposition sérieuse. cette solution empêche tout risque de fermeture de l'université pour vacance du poste de recteur comme c'est le cas actuellement.

Ensuite... ça a besoin de Quoi d'autre heu... pardon de qui d'autre ?
Des professeurs et des élèves... à part eux il n'y a rien d'autre je pense... alors pourquoi s'embrouiller avec d'autre fonction purement RP qui sont difficiles à mettre en œuvre comme pour les Doyens, si on veut guider les nouveaux dans leurs études une salle commune où l'on pourrait n'importe quelle questions suffirait empalement; on a donc un gain en temps de réponse et en qualité. En gros supprimer les charges purement RP.

Si on franchit les caps précédent je crois qu'on pourrait se permettre de parler d'espèces sonnantes et trébuchantes pour le plaisir de voir grossir vos bourses.

Pourquoi imposer un prix alors qu'on peut faire varier les prix ??

Maintenir des prix bas, même si ça part d'une bonne volonté, entraîne évidement un remplissage rapide des salles de classe, mais puisque n'importe qui peut assister aux cours il y aura forcement quelques inconvénients. donc pour quelqu'un qui en a vraiment besoin et qui ne peut pas être présent aux horaires habituels d'ouverture des cours pourra toujours courir pour en avoir un...

Par contre, en faisant jouer l'offre et la demande, plus un cours est demandé plus il est cher, donc seuls les plus motivés à suivre le cours y iront pour parfaire leur connaissance. Les étudiants seront donc sélectionnés selon leur réel besoin plutôt que par le simple hasard, mais cela ne marche qu'avec les matières très demandés.

Pour les cours qui ont du mal à se remplir il faudrait plutôt réduire le prix et assuré les étudiants qu'ils demeureront stable afin de les encourager à poursuivre leur formation et avoir des cours pleins. Je réfléchis sur une autre éventualité que j'exposerai ici une fois que j'en aurai une idée concrète.

Pour le dernier point sur lequel j'ai cogité, la bourse d'étude, c'est bien mais quelle garantie ?
pourquoi ne pas la soumettre à certaines conditions ?
L’artisan qui souhaite en obtenir une pourrait par exemple devra prouver qu'il maitrise au moins une des matières de base à savoir le Fonctionnements des Institutions et les Connaissances Historiques de Base pour qu'il puisse commencer à produire des PE dès son passage dans le rang des étudies et étudier rapidement. Ou peut être accepter de suivre une voie sur deux qu'on lui proposera en fonction de besoins du duché, il ne s'agit pas de lui imposer une voie mais de restreindre son choix.

Je crois avoir parcouru tous les points importants, je vous encourage donc à vous pencher sérieusement sur le rédaction de cette charte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taracl
Ménestrel
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Ven 1 Juin - 0:55

heu... je ne sais pas si vous avez remarqué mais le délais imparti pour la révision ne la charte expire aujourd'hui.
Y a t-il quelqu'un qui s'en charge ou es ce que le projet est en suspend ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asarine
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Dim 3 Juin - 12:12

Bonjour à tous…

Je me présente, même si certains d’entre vous me connaissent déjà. Je me nomme Asarine d’Izoard, actuelle Bailli du Limousin et de la Marche.

Je dois avouer que j’ai longuement hésité avant de venir intervenir ici. Pour plusieurs raisons, la première est que je n’ai que peu de « légitimité » pour le faire du point de vue de l’université, je ne suis pas étudiante, encore moins « érudite » ou notable. Néanmoins, je suis bailli, donc conseillère comtale, et les problèmes actuels de l’université me touchent directement puisque ce sont les professeurs et étudiants de celle-ci qui fournissent en parchemin le comté. Vu les difficultés croissantes que j’ai à en trouvé, que les mairies ont à en trouver, il me semble important de relancer la machine.

Je vous propose donc, non pas de prendre le poste de recteur, nous n’en sommes visiblement pas là mais plutôt de tenter de « relancer » les débats, d’enfin finaliser cette charte et de pouvoir vous laisser élire votre recteur afin de rouvrir l’université au plus vite.

Je vais prendre le temps, si vous m’y autorisez de recenser touts les idées émises ici et nous débattrons et finaliserons cette charte ensemble.

J’aimerais que chacun d’entre vous s’exprime, que se soit en bien ou en mal, peu importe. De ce que j’ai pu entendre et voir, le gros souci est la communication, comme souvent. J’attends donc vos commentaires…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arthaud
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 2023
Age : 41
Ville IG : Guéret
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Mer 20 Juin - 12:28

bonjour à tous

je me présente je me nomme Arthaud . je suis de retour en limousin après avoir passé quelques jours à la guerre . Je me présente aujourd'hui car j'ai envie que cette université revive et récupère tout son potentiel

j'ai suivi de loin les débats ( de très loin car les copistes ne sont pas forcément rapides à me parvenir ) . Je pense qu'il est temps de faire quelques choses pour que cette charte vienne enfin au jour et pour que l'université ouvre ses portes

je ne vous cacherais pas que je compte me présenter comme rectrice étant étudiante et professeur depuis de nombreuses années. J'ai exercé beaucoup de rôle au sein du comté mais je souhaiterais enfin en avoir un qui me permette de m'éloigner de la politique et qui me semble une nécessité absolu

Mais bon je ne suis pas là pour vous faire ma candidature mais pour proposer à ceux qui ont eu le temps de présenter une charte rectifiée. Pour ma part, je m'y attelle ce jour et espère vous présenter quelque chose sur la base des deux chartes présentées plus haut. Elles ont à mon sens chacune des points positifs et ce serait un tort de les rejeter toutes deux dans leur globalité. Elles ont été pensées , réfléchies par des gens ayant une grande expérience de la rédaction administrative et c'est pourquoi il faut aller au delà de toute inimité et reconnaitre les qualités quand elles sont là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seleina
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 1147
Date d'inscription : 04/09/2010

MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   Mer 20 Juin - 14:37

Bonjour Arthaud, ravie de te voir icelieu.

Je crois en effet qu'il serait plus que temps qu'une charte ressorte qui permette enfin de nommer un recteur.

En attendant, même si la manière n'est pas "légitime" ni "officielle", si les étudiants sont d'accord je puis te nommer Rectrice officieuse.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP]Travaux de modifications de la charte de l'université.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Charte de l'Université de Bourgogne
» Charte de l’Université de Toulouse
» Charte de l'Université
» Charte de l'Ordre du Mérite
» La Charte de Guilde .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Comtal :: UNIVERSITE :: Université du Limousin & de La Marche :: Amphithéâtre-
Sauter vers: