Castel Comtal


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta

Aller en bas 
AuteurMessage
Maylyne
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 2775
Ville IG : Ventadour
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    Dim 17 Mar - 12:42

Date et lieu où l'acte a été commis : Nuit du 16 au 17 Mars 1461 à Ventadour

Sujet : TAOP Tentative de révolte contre la mairie de Ventadour

Prévenu : Bonechire

Témoin : Victoire_



Citation :

17/03/1461 04:04 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Bonechire parmi les assaillants.





Témoignage de Victoire_ demandé



Victoire_ a écrit:
Citation :


Nous, Victoire des Charmilles, Comtesse régnante du Limousin et de la Marche, venons apporter notre témoignage sur les faits qui se sont déroulés la nuit dernière, du 16 au 17 mars 1461 à Ventadour.

Nous étions postée non loin de la mairie lorsque des assaillants ont tenté d’y entrer, en les repoussant avec les autres défenseurs, nous avons eu le temps de voir l’un d’eux distinctement puisqu’il avait une lanterne, il s’agit d’un homme, le visage un peu sec, les yeux perçants, il avait un foulard noir sur la tête, était vêtu d’un manteau de couleur rouge foncé à col de fourrure blanc et des bottes rouges.
Devant la défense nombreuse mise en place, et malgré son épée et son bouclier, l’homme en question a fait tout comme ses acolytes et a préféré prendre ses jambes à son cou.

Fait à Ventadour, le 17 mars 1461

Victoire des Charmilles,
Comtesse du Limousin et de la Marche




Citation :


17/03/1461 04:04 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Bonechire parmi les assaillants.















_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna_Jagellon
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    Dim 17 Mar - 16:26

Citation :
*Une longue série de procès l'attendait, aussi la jeune femme ne traîna pas, dossier près d'elle*

En ce dix-septième jour de mars mille quatre cent soixante et un, nous, Anna Jagellon, Procureur du Limousin et de la Marche, déclarons ouvert le procès de Bonechire pour tentative de révolte contre la mairie de Ventadour. Cette audience sera présidée par la Juge Sofa Jagellon. Je rappelle que la loy bafouée est la suivante : « On parle de trouble à l'ordre public lorsqu'un vilain agit d'une façon qui porte préjudice à un individu ou aux institutions comtales. ».

*Hop on ouvre le dossier*

Dans la nuit du 16 au 17 Mars, vous avez tenté de faire une révolte contre la mairie de Ventadour.

Notre Comtesse qui a défendue également, vous a reconnue.

Voici sa lettre qui en témoigne :

"Nous, Victoire des Charmilles, Comtesse régnante du Limousin et de la Marche, venons apporter notre témoignage sur les faits qui se sont déroulés la nuit dernière, du 16 au 17 mars 1461 à Ventadour.

Nous étions postée non loin de la mairie lorsque des assaillants ont tenté d’y entrer, en les repoussant avec les autres défenseurs, nous avons eu le temps de voir l’un d’eux distinctement puisqu’il avait une lanterne, il s’agit d’un homme, le visage un peu sec, les yeux perçants, il avait un foulard noir sur la tête, était vêtu d’un manteau de couleur rouge foncé à col de fourrure blanc et des bottes rouges.
Devant la défense nombreuse mise en place, et malgré son épée et son bouclier, l’homme en question a fait tout comme ses acolytes et a préféré prendre ses jambes à son cou.

Fait à Ventadour, le 17 mars 1461

Victoire des Charmilles,
Comtesse du Limousin et de la Marche

http://img188.imageshack.us/img188/9935/sceaucomtelimousinjaune.png "

*Regarde l'accusé*

Qu'avez vous à dire pour votre défense ?

Niveau 1 : Maximum 3 jours de prison.
Pas d'écus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna_Jagellon
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    Lun 18 Mar - 1:25

Première plaidoirie de la défense a écrit:


*Bone arrive en lieu de sa convocation fraichement reçue,
Il écoute attentivement la procureur,
S étonne brièvement a certains de ces dires,
Puis sourit finalement avant de prendre parole.*

Madame la juge, la cours, bien le bonjour.

Donc, madame la procureur,
D après vous,
J aurais été présent la nuit du Seize aux abords de la mairie.

Et donc,
Vous vous permettez de m accuser,
Sur une brève description,
D une personne, aussi honorable soit elle,
Qui ne m a jamais vu.

Envoyez vous missive hasardeusement,
Espérant que quelqu un ce présente ici ?

*Bone regarde la proc avec un sourir moqueur.*

De plus, sans remettre en cause les capacités visuel,
De la comtesse,
Mais néanmoins, la comtesse,
Par ses responsabilités, devait surement être grandement fatigué une fois la nuit tombée.

Sans compter, que cette description si légère soit elle,
Peut, sans aucun doute, être celle du boucher du coin,
Ou bien même d un voyageur.

Je me permet de douter,
Que la comtesse connaisse parfaitement les centaines,
De personnes présentent en ce comté.

*Bone sort sa gourdasse et y boit une gorgée d absynte.*

Au vu de ces faits,
Ainsi que de vos loys.

*Il sort un parchemin*

--- L'accusé, si l'on doute de sa culpabilité, sera volontiers libéré ; il vaut mieux relaxer un coupable que condamner un innocent. In fine, les crimes seront retenus par Dieu, car le Très-Haut a voulu que la vie entière du fidèle fût l'antichambre du Ciel. ---

Livre Second : La justice.

Je me permet, encore une fois,
De déclarer ce procès comme mascarade !

Je ne ferais pas perdre temps a un avocat du dragon,
Qui ne pourrais que rire de cet acte d accusation a charge,
A mon encontre.

Mais s il vous en va,
La Cours d Appel se fera plaisir également.

*Bone tourne talon, et sort de l enceinte du tribunal*


La défense a appelé Emillane à la barre a écrit:

Emi s'avança à la barre des témoins. Ils allaient finir par la rendre folle d'être placée une fois là, une fois ailleurs et encore un nouveau rôle à jouer aujourd'hui...
Voyons, comment répondre aimablement à votre invitation? ...
D'jà, j'suis là, estimez vous tous heureux...
Pour c'qui est du témoignage, j'veux bien mais faudrait p'etre savoir à quel propos parce que là, voyez, votre justice m�étonne quelque peu.
Une description si floue vous permet de mettre en procés? Votre maréchaussée a entendu un nom en taverne et l'a trouvé joli?
Parce qu'en plus de la description peu précise, on s'demande comment le lien entre Bone-chéri a été fait. Il n'a même pas le regard perçant mais plutôt doux et tendre..un peu comme un sucre d'orge, voyez?
'fin, j'vais pas vous donner des leçons d'accusation..Bien que si vous insistez, j'vous prend en stage à Genève quand vous voulez!

Revenons-en à mon témoignage...
Que vous dire?
Que Bone-chéri ne peut avoir été là et ailleurs...Et j'crois qu il était ailleurs en fait! 'fin, moi, j'peux jurer que je ne l'ai pas vu sur les marches du palais sur lesquelles y'avait aucun jolie fille en plus parce que là, vous l'auriez p'etre vu le Bone..
Quand à envisager une volonté de révolte, encore une fois, vous spéculez et allez trop vite en besogne. Espérons qu'il n'en soit pas ainsi pour tout, sinon j'plains....
Bon, bref, j'témoigne de quoi?
Que Bone était avec moi une partie de la nuit? Oui.
Que s'il était avec moi et que je ne suis pas en procés à ses cotés et que personne n'ait pu me décrire prouve qu'il n'était pas là où vous dites qu'il aurait pu être? Oui;

Voilà, on a oui aux deux réponses ce qui signifie dans la loi des procés les plus célèbres que l'accusé est relaxé faute de preuve!

Emi sourit.
Non, ne pas s'installer sur la chaise du proc!
Alors, elle retourne d'où elle vient...nulle part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna_Jagellon
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    Mar 19 Mar - 21:30

L'accusation a appelé Victoire_ à la barre a écrit:


Voici son témoignage :
*La blonde Comtesse sourit à la plaidoirie de Bonechire, un beau parleur, sans conteste. Elle s�avança donc à la barre lorsqu�elle fût appelée.
S�inclinant légèrement pour saluer la Procureure et la Juge, arborant un fin sourire.*

Votre honneur,

Cet homme nous a fait là une charmante plaidoirie et nous le remercions de nous avoir fait autant sourire en si peu de temps, remarquez, nous avons bien ri lorsqu�il a pris ses jambes à son coup quand il s�est retrouvé dans l�impossibilité de pénétrer dans la mairie de Ventadour cette nuit là.

Hélas pour lui, nous étions en pleine forme ce soir là, mal lui en a pris d�ailleurs de se promener avec sa lanterne, grâce à celle-ci, nous avons bien pu voir ces traits et le reconnaissons sans doute possible.

Quoiqu�en dise Dame Emillane, ses yeux n�étaient pas si doux que ça, mais nous pouvons comprendre qu�elle tente de le défendre, que ne ferait pas faire l�amour, ou soi disant amour, n�est-il pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna_Jagellon
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    Mar 19 Mar - 21:39

Réquisitoire a écrit:

*Elle écouta l'accusé et le témoin puis de son propre témoin dans un sourire. Il faut dire que ces procès au moins était plus égayés que certains.*

Je vois que vous connaissez bien vos loys Messire Bonechire. Mais celle que vous citez ne s'applique pas quand celui appelé à être jugé est bel et bien coupable.
Puisque l'on vous à reconnut, traits pour traits, lors de cette tentative de prise de la mairie. Certes votre témoin n'a pas été vue dans la cohue, et sans doute joue t-elle sur ceci, mais vous si. Il n'est pas possible qu'un homme puisse se dédoubler.

*Le regarde boire*

Et au moins ses yeux ne pouvaient la trahir, quelque soit son travail, quand on défend son Comté, on le fait avec clarté...Et sans alcool.

*Se tourne vers la Juge*

Je demande à ce que cette personne soit reconnue coupable et écope d'une peine de 3 jours pleins de prison pour avoir tenté de prendre une mairie de notre Comté.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna_Jagellon
Sérennisse
avatar

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    Mer 27 Mar - 16:18

Citation :
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
En ce vingt-sixième jour du mois de Mars de l�an de grasce 1461, nous Sofja Jagellon, Juge du Comté du Limousin et de la Marche, allons rendre notre verdict dans l�affaire présentée devant nous opposant Bonechire au Comté du Limousin et de la Marche.

Durant les audiences :
-La Défense s�est représentée elle mesme et a fait appel à un témoin répondant au nom de Emillane.
-Le témoin Victoire_ a été appelé en faveur de l�accusation.

La mise en accusation pour trouble à l'ordre public a été effectuée le 17 du mois de Mars de l�an de grasce 1461 par le Procureur Anna Jagellon. Ainsi ont été présentés devant nous les faits suivants : le dénommé Bonechire aurait tenté de piller la mairie de Ventadour dans la nuit du 16 au 17 février 1461.

Lors des débats, l�Accusation s�est exprimée deux fois et la Défense lui a répondu une fois.

L�Accusation a versé au débat le témoignage de Victoire_, Comtesse du Limousin Marche mais Milicienne de la ville soir-là. Elle a pu décrire le physique de l�homme puisque ce dernier tenait une lanterne dans son rapport. De plus elle reconnait, aujourd�hui puisqu�elle l�a fasse à elle, Bonechire comme étant la bonne personne qui a tenté de forcer les portes de la Mairie ce soir là.

La Défense nie cette action et trouve que la description est trop légère et ne peut donc servir de preuve.
Son témoin, Emillane, assure que l�homme a passé une partie de la nuit avec elle.

Le Parquet a requis : 3 jours de prison.
La Défense n�a rien prétendu.
Conformément à la Loy, nous statuons en ces termes :

Attendu que :

Bonechire nie les faits mais n�apporte aucune preuve de son innocence alors que les miliciens de la ville l�ont décrit parfaitement dans leur rapport et reconnait ce jour l�homme face à eux. La Comtesse, milicienne ce soir-là, reconnait parfaitement puisqu�il portait une lanterne ce soir-là.
De plus le témoin de Bonechire confirme que ce dernier était avec elle une PARTIE de la nuit « Que Bone était avec moi une partie de la nuit? Oui. » Mais une nuit est très longue et permet de partir lorsque l�autre personne dort� Donc ce témoignage est bien trop léger pour le disculper.

Par ces motifs :

Nous, Sofja Jagellon, Juge du Limousin Marche statuant en première instance, prononçons la condamnation du dict Bonechire,

Le déclarons coupable d�avoir tenté de piller la Mairie de Ventadour.

Le condamnons à 3 jours de prison.

Lui indiquons qu'il dispose du droit de faire appel de la présente décision devant la cour d'appel du Royaume de France si l'estime légitime.

Espérons vivement que cette condamnation lui apporte motif à réflexion et l�incite à abandonner la voie du brigandage et de la violence.
Puisse le Très Haut lui apporter secours à juste fin d�éviter de nuire une nouvelle fois à son prochain !

Justice est rendue. L�audience est levée.

*Sofja tapa avec son marteau afin d'annoncer la fin du procès et quitta le tribunal une fois qu'il fut vide.*
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 3 jours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta    

Revenir en haut Aller en bas
 
[17/03/1461] TAOP Bonechire / Tent révolte mairie de Venta
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TOP] Niecke - Tentative de révolte - 15/08/1458 (2jours)
» Santiagoriccardo - Révolte - Varennes le 05/05/1461
» Planning mairie ok
» Piller une mairie en étant maire..
» Prise de mairie: Luxeuil en ruines...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Comtal :: Cour de Justice du Limousin et de la Marche :: Salle des archives :: Coupables-
Sauter vers: